Maison de Victor Hugo à Guernesey

Eugène Hugo (1800 – 1837).
Frère de Victor Hugo.

eugene

Deuxième fils du général Joseph Léopold Hugo et de Sophie Trébuchet, il est né le 16 septembre1800, il est de seize mois l’aîné de Victor. Cette proximité d’âge maintint entre les deux frères une grande intimité, la vie ne les a séparés que le jour du mariage de Victor. Les études et la vie de famille, malgré la désorganisation due à la mésentente des parents, les ont toujours maintenus étroitement unis ; les goûts littéraires aussi, une égale précocité et des dons comparables les faisant à la fois collaborateurs et rivaux.

Il n’est pas douteux que deux éléments ont contribué à faire éclore la démence chez Eugène : une certaine jalousie devant les succès littéraires du cadet, un amour secret pour celle qui devint la fiancée puis la femme de Victor. Bien des signes, depuis qu’il avait atteint l’âge de dix-huit ans, avaient inquiété son entourage concernant son équilibre nerveux et mental ; mais la première grande crise éclata le jour même du mariage de Victor et Adèle. Eugène avait déjà fait une fugue, au cours de laquelle il avait été arrêté (avril 1822). Il est interné en décembre, puis repris par son père ; mais une scène de violence oblige ce dernier à l’interner de nouveau, en juin 1823 il est définitivement interné à Charenton. Il ne pourra recevoir de visites. Il mourra en 1837 sans avoir recouvré la raison.

Ses oeuvres littéraires sont importantes, toutes écrites entre dix sept et vingt trois ans. Elles révelent chez lui une imagination et une sensibilité toutes romantiques et décelent un comportement cérébral dont les anomalies ne sont pas sans annoncer celle de Gérard de Nerval.

Laisser un commentaire