Maison de Victor Hugo à Guernesey

Auguste Vacquerie

Auguste Vacquerie (1819 – 1895).
Journaliste et ami de la famille Hugo.

auguste

Condisciple de Charles Hugo, frère de Charles Vacquerie qui devait épouser Léopoldine, il fréquenta très tôt la famille Hugo et fut très jeune un partisan enthousiaste du romantisme. Critique dans le Globe et l’Epoque, il donna un recueil poètique étrange : l’Enfer de l’esprit (1840), et un drame : Tragaldabas (1848), non moins étrange et dont la chute fut retentissante. Il fit jouer, avec plus de succès, diverses comédies et drames. Constamment fidèle à Hugo et à sa famille, il collabora à l’Evénement, fondé en 1848 par les frères Hugo et Paul Meurice, et fut condamné avec ceux-ci à six mois de prison (1851). Libéré le 8 mai 1852, il accompagna Madame Hugo et Adèle Hugo à Jersey, où il arriva le 31 juillet. Dans ses Miettes de l’histoire (1863), il a rassemblé ses impressions sur la vie du groupe Hugo à Jersey. Fondateur du Rappel en 1869, il a donné de nombreux articles littéraires et politiques.

Laisser un commentaire