Maison de Victor Hugo à Guernesey

Adèle Hugo (1830 – 1915).
Fille de Victor Hugo.
 

adele2
 

Cinquième enfant de Victor et Adèle Hugo, née le 28 juillet 1830. Il semble qu’elle ait été la seule dans la famille Hugo qui ait eu le goût de la musique. Pendant l’exil, en particulier, elle consacrera de longues heures quotidiennes au piano. A Guernesey, elle sera en proie, en décembre 1856, à une grave crise de dépression nerveuse. En janvier 1858, Madame Hugo, qui s’ennuyait beaucoup dans l’île, emmène sa fille à Paris, où elles resteront jusqu’en mai ; l’année suivante, nouveau séjour à Paris (11 mai – 6 septembre). Le 28 septembre 1861, Adèle se considère comme fiancée au lieutenant anglais Albert Pinson, qu’elle avait connu en 1854 et qu’elle retrouve à Guernesey ; cependant, Pinson ne le demande toujours pas en mariage ; espérant encore, elle refuse, le 2 juin 1863, la cinquième demande en mariage qui lui a été adressée depuis 1855. Pinson ayant été muté à Halifax, au Canada, Adèle quitte subrepticement Guernesey, le 18 juin 1863, en emportant les bijoux de sa mère, pour aller le retrouver.

« Cette chose incroyable de faire, qu’une jeune fille esclave au point de ne pas pouvoir sortir seule cinq minutes pour aller acheter du papier, marche sur la mer, aille sur la mer, passe de l’ancien monde au nouveau monde pour aller rejoindre son amant ; cette chose-là je le ferai. »

Entre temps, Pinson s’est marié ; Adèle à cette nouvelle, perd la raison, reste au Canada et refuse de rentrer. En 1872, revenue en France, elle sera internée dans une maison de santé de Saint-Mandé. Elle y mourra le 21 avril 1915, âgée de quatre-vingt-cinq ans, sans avoir recouvré la raison. Elle avait tenu un Journal de l’exil, qui contient des détails précis sur les activités familiales. Le film de François Truffaut : Histoire d’Adèle H, retrace son destin tragique.

Laisser un commentaire