Maison de Victor Hugo à Guernesey

Abel Hugo (1798 – 1855).
Frère aîné de Victor Hugo.

abel

Fils aîné du général Joseph Léopold Hugo et de Sophie Trébuchet, il est né en 1798, un an après le mariage de ses parents. Comme ses frères cadets Eugène et Victor, il manifestera très tôt des goûts littéraires ; cependant de quatre ans l’aîné de ce dernier, il eut avec lui des rapports moins constants qu’ Eugène, la vie et les études les ayant séparés assez vite. Abel a déjà de nombreuses relations littéraires et mondaines quand Victor est encore un collégien. D’ailleurs, peu après le mariage de Victor et celui d’Abel avec Julie Duvidal de Montferrier (20 décembre 1827), les relations s’espacent entre les deux ménages, et, sans cesser tout à fait, deviendront très rares.

Abel mourut en 1855, il avait eu deux fils, Léopold et Jules. C’est par lui que Victor était entré dans la Société des Bonnes Lettres ; c’est avec lui que Victor et Eugène fondent le Conservateur Littéraire, où Abel publiera huit nouvelles. On doit à Abel nombre d’opuscules traitant des matières les plus diverses, mais ses oeuvres maîtresses sont de vastes compilations : Histoire générale de la France par les manuscrits ( 5 volumes : 1836 – 1843), France Militaire de 1792 à 1837 (5 volumes : 1838) France pittoresque (par départements, 3 volumes : 1835).

Laisser un commentaire